Génogramme

ronde d'arbres

Quels sont les effets des transmissions inter et transgénérationnelles sur notre vie ?

Chaque famille a son histoire et, souvent, cette histoire se répète.

Les difficultés de la vie et les comportements se perpétuent d’une génération à l’autre et charge parfois notre situation actuelle d’un poids émotionnel et relationnel trop lourd.

Prendre conscience de ces transmissions, les cerner et les comprendre permet de mettre fin aux solutions « bancales ».

Le génogramme ou génosociogramme est une représentation graphique de la structure familiale.

Il donne une image succincte et rapide répartie sur trois ou quatre générations. Cette distanciation met en lumière les filiations, les ruptures de liens.

Il permet de nous voir sous un angle global incluant passé et présent.

C’est un support de réflexion sur notre vie et nos ressources disponibles pour ouvrir de nouvelles perspectives.

Le génogramme prend en considération les données de base d’un arbre généalogique (nom, sexe, dates de naissance et de décès de chaque individu), des données liées aux événements marquants de la vie de la famille (mariages, séparations, déracinements, niveau d’études, professions, maladies, accidents, déménagements, traumatismes, catastrophes, décès prématurés,..) et la nature des relations entre les membres de la famille (émotionnelles, sociales,…).

Les génogrammes peuvent varier considérablement parce qu’il n’y a pas de limites sur les types de données que nous pouvons inclure.

En thérapie individuelle et de couple, il se construit au cours des entretiens ou en ateliers.geno