Tous les articles par li21819-ovh

Salon « Entre Terre et Ciel » à Quimperlé (29) les 30 et 31 mars 2024 Espace B.Groult

Le Salon Nature et mieux-être est une opportunité de découvrir des accompagnants, des outils, des pratiques multiples : avec des ateliers, des conférences des exposants!

Je vous accueille sur mon stand durant tout le week-end pour des mini séances découvertes de votre chemin de vie astrologique et j’animerai une conférence sur l’intérêt de constellation familiale, jour et heure à confirmer), pour sortir des intrications familiales, des répétitions, des liens toxiques, pour cesser de porter son histoire et honorer ceux qui nous ont donné la vie, tout en étant libre de réaliser sa vie! Et nous en ferons l’expérience à l’issue de la conférence.

Réservez votre week-end pour venir à

Quimperlé sur L’espace Benoite Groult (Coat Kaër)

Horaires d’ouverture du salon  de 10 h à 19 h

Entrée : 5€ (Forfait week-end tarif 2023)

CES LIENS INVISIBLES après Lorient en 2021, c’est à AURAY au Ti Hanok le 1/02/2024 à 20H30 Film sur les secrets de famille et la psychogénéalogie

NOUVELLE DIFFUSION A AURAY au cinéma TI Hanok le 1/02/2024 à 20H30.
La réalisatrice sera présente et la projection sera suivi d’un débat avec Bruno Clavier psychanalyste transgénérationnel et auteur « Les Fantômes familiaux » et « L’inceste ne fais pas de bruit ».
« Ces liens invisibles » un documentaire fiction qui alterne les témoignages de personnes qui s’interrogent sur leur place dans leur famille et dans la société avec leur enquête pour trouver les éléments de réponses. Ce film met en lumière les affres d’un secret familial, son origine, sa transmission, sa révélation et ses conséquences.
En 2021 à Lorient, j’étais présente, à la demande de la réalisatrice, pour échanger à l’issue de la projection, qui a eu lieu dans le cadre des soirées ciné débat organisées par le Cinéville de Lorient le 30/09 à 20H30 (réservation conseillée).
Je vous invite à aller le découvrir.
Pour soutenir le film vous pouvez contacter directement la réalisatrice Marine Billet
contact.cesliensinvisibles@gmail.com
Disponible aussi en location sur Viméo
ces liens qui liberent

Guide à l’intention des conjoints et conjointes de victime de violences sexuelles durant l’enfance

Comment accompagner ma conjointe ou mon conjoint qui a été victime de violences sexuelles dans son enfance?

Être le conjoint d’une personne qui a été victime d’agressions ou de violences sexuelles demande appui et patience. Comprendre le processus de guérison permet de surmonter plus facilement certaines étapes dont les crises : vous pourrez aider votre partenaire sans vous sentir dépassé.e par les évènements.

Cette publication est réalisée par l’agence de la santé publique du Canada

« Bien que, dans ce livret, nous abordions la question de la violence sexuelle, nous ne tentons pas de l’expliquer. Nous nous concentrons plutôt sur les effets de la violence sexuelle sur votre conjointe et sur votre relation avec elle. Nous vous incitons à lire le plus possible sur la façon dont des gens ont guéri de la violence sexuelle qu’ils ont subie. »

Pour télécharger le pdf du guide

Couverture guide

Ce livret répond aux questions suivantes :

  • À qui s’adresse ce livret?
  • Qu’est-ce que la violence sexuelle à l’égard d’un enfant?
  • Ma conjointe peut-elle se remettre de la violence sexuelle qu’elle a subie?
  • Est-ce que les autres conjoints réagissent comme moi?
  • En tant que conjoint, que puis-je faire pour l’aider?
  • Qu’en est-il de moi? Comment puis-je répondre à mes propres besoins?
  • Qu’arrive-t-il si j’ai moi-même été agressé sexuellement durant l’enfance?
  • Qu’est-ce qu’un groupe de soutien pour les conjoints et comment peut-il m’aider?
  • Que se passe-t-il si je suis du même sexe que mon conjoint (ma conjointe)?
  • Quels effets la guérison aura-t-elle sur notre famille?
  • Y a-t-il une « vie après la guérison »?

Pour télécharger le pdf du guide

 

Un conte « Le Voyageur semeur d’espoir » Préfacé par Boris Cyrulnick – Ecrit et Illustré par Laëtitia Richardin –

ARSINOE,  Autre Regard Sur l’Inceste pour Ouvrir sur l’Espoir,  a souhaité poser un autre regard et faire germer le concept de résilience auprès des enfants en devenir mais aussi toucher l’enfant présent en chacun.e d’entre nous.

Nous pouvons être un.e adulte responsable qui a envie d’aider et d’encourager un enfant qui traverse une situation difficile (exclusion, agression, harcèlement,…) ou d’accompagner l’enfant que nous avons été….

Télécharger gratuitement en pdf « Le Voyageur semeur d’espoir » ARSINOE-Semeur-d-espoir

Couverture Conte Arsinoe

Gratitude à l’association ARSINOE de permettre l’accès à ce conte.

« Il y a des jours où l’on est tenté par la démission, se laisser aller…pourquoi se battre?…pour qui se battre? La démission est tellement apaisante.

…….

Ainsi marchent les comptines : avec une prosodie, un ton parolier de contes, avec des images supportables parce qu’elles ont métamorphosé l’horreur, on peut entendre tous les mots. Il est possible de visiter une autre planète où l’on peut résilier son malheur passé, éclairer les choses avec des nouvelles couleurs et s’embarquer ainsi dans une navigation résiliente. »

Boris CYRULNICK

Extrait de la préface

RENCONTRE « Secrets de Femmes – Paroles de Femmes » Samedi 30 AVRIL 2022 Librairie Ravy Quimper 16H

Librairie Ravy 20220430Poésie, délicatesse,
« Secrets de Femmes – Paroles de Femmes »

Paroles croisées avec
Marie Gilles LE BARS,
artiste plasticienne, son travail rend hommage aux Femmes, de tous temps et de tous âges.
et

Isabelle LASSEGUE
astro-thérapeuthe, passionnée de sens et de compréhension de ce qui nous a précédé, pour mieux appréhender
la place de la femme en société.

Au plaisir de vous y rencontrer

TRAVAILLEUSES, TRAVAILLEUSES ! Documentaire de témoignages sur notre relation au travail

TRAVAILLEUSES, TRAVAILLEUSES ! 

un film documentaire (54mn) de Sonia Larue 

Cliquez sur ce lien pour voir le documentaire

Lors des derniers évènements, nous avons pu avoir un moment d’échange. Merci à tous vos partages riches d’ouverture et de questionnements.

Derniers évènements, en espérant en avoir d’autres dès les réouverture des salles :

Le vendredi 14 mars 2020 au Quai 9 à Lanester

ET le Jeudi 13 mars 2020 au Quai 9 Pièce de Théatre « Célestine » avec Erika Vandelet

Le mardi 30 avril à 20H30 au cinéma la Bobine à Quimperlé + un court-métrage Lettres Rebelles (réalisé en 2017).

Le jeudi 28 mars à 20H30 au cinéma Le Kerfany à Moëlan sur mer + un court-métrage Lettres Rebelles (réalisé en 2017).

Le vendredi  8 mars (20 h 30) au Vulcain, à INZINZAC-LOCHRIST (56) dans le cadre de la journée des droits de la femme. « Travailleuses, Travailleuses ! »  le 21 février (à 20 h 45 sur Tébéo et TébéSud) et à 21 h sur TVR). © Le Télégramme

1ère Diffusion le 18 décembre 2018,   au cinéma LE VULCAIN à INZINZAC-LOCHRIST (56) 

Merci d’avoir diffuser l’information pour les séances qui étaient publiques et ouverte à tou.te.s, dans la limite des places disponibles.

A très bientôt !

Merci à Sonia et Erika ….et leurs équipes bienveillantes

Et si vous n’avez pas pu vous rendre à la projection, vous pouvez trouver ce documentaire sur le lien suivant :

https://www.kubweb.media/page/travailleuses-journal-femme-chambre-mirbeau-sonia-larue/

 Cinq femmes du pays de Lorient, coiffeuse, secrétaire, maraichère, serveuse et directrice financière, évoquent la passion, le stress, le manque ou la fatigue que leur inspire le travail, à la fois source d’émancipation et d’aliénation. Un jour, elles ont tenté de s’affranchir de leur servitude et de réinventer leur vie au travail.

Leur histoire se déroule sous le regard attentif de Célestine, la petite bonne du « Journal d’une Femme de Chambre » d’Octave Mirbeau.

 

 

Isabelle est née en 1965 : « C’est l’année où la femme a eu le droit d’ouvrir un compte bancaire sans l’autorisation de son père ou conjoint ». (Katell Brélivet)

Le Télégramme a voulu donner une suite au documentaire de Sonia Larue en rencontrant les cinq héroïnes de « Travailleuses travailleuses ! ». Premier portrait, avec Isabelle Lassègue, ancienne directrice financière devenue astro-thérapeute.

Parmi les cinq héroïnes du doc de Sonia Larue, figure en personnage principal, Isabelle Lassègue, ancienne directrice financière devenue astro-thérapeute. Une deuxième vie qui a démarré en 2013, après 25 ans de carrière dans l’ingénierie financière et les ressources humaines. Secteur de l’agroalimentaire et de la sidérurgie. « Une femme dans un milieu d’hommes », évoque cette fille de charcutier traiteur, diplômée en haute finance. « La dictature de l’argent, la culture de chiffres… Un jour, tout ceci n’avait plus de sens à mes yeux ». Isabelle, la Nantaise, a décidé de prendre sa vie en main. « Pourtant très cartésienne, je suis passée de l’interprétation des chiffres à celle de la géométrie sacrée ». Aucun regret : « Il n’y a rien à jeter dans ma vie et je n’oublie pas d’où je viens ».

C’est en 2015, déjà dans sa nouvelle vie de thérapeute qu’elle fait la connaissance de Sonia Larue, à l’occasion de l’adaptation au théâtre du roman « Le journal d’une femme de chambre ». « Une histoire qui raconte celles de toutes les femmes. Célestine, l’héroïne, parle des femmes qui ont dû se mettre au service des autres. À l’époque, on les éduquait pour ça ».

L’épreuve comme tremplin


Le projet de documentaire séduit immédiatement l’ancienne cadre. Persuadée que « ça peut aider les personnes à s’autoriser à… ». Isabelle est bluffée du résultat : « Un film qui donne envie. En même pas trois ans, on voit que les choses évoluent très vite. Quels que soient les parcours, les embûches. Preuve que la femme a cette capacité incroyable à rebondir, à franchir le pas », confie la professionnelle, qui aujourd’hui anime des ateliers d’aide à la création d’entreprises, principalement pour un public féminin.

Elle aussi a entendu, à la quarantaine, cette petite voix difficile à mettre en sourdine qui lui demandait : « Est-ce que je n’ai pas mieux à faire de ma vie ? ». « Rien n’est figé dans ce film. Chacune dans nos parcours a su se raccrocher à quelque chose : c’est là que l’épreuve peut être un vrai tremplin ».

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/travailleuses-isabelle-l-ancienne-directrice-financiere-devenue-therapeute-21-01-2019-12187281.php#6ESRuOY6rYQPUu2G.99

 

 

 

Salon Zen & Bien Etre à Guidel (56) les 21 et 22 Novembre 2020 Annulé

83bac240

Une 15eme édition les 21 et 22 Novembre 2020 !

Parce que le bien-être s’apprend, et que chacun est unique, le salon permet de découvrir des accompagnants, des outils, des pratiques multiples : Venez à leur rencontre pour vous permettre d’aller à la vôtre!

Je vous accueille sur mon stand durant tout le week-end pour des mini séances découvertes de votre chemin de vie astrologique et j’animerai une conférence sur l’apport de la constellation familiale, (jour et heure à confirmer)  pour sortir des intrications familiales, des répétitions, des liens toxiques, pour cesser de porter son histoire et honorer ceux qui nous ont donné la vie, tout en étant libre de réaliser sa vie!

Réservez votre week-end pour venir à

Guidel (56520) sur le site de Kerprat (face à L’Estran).

Ce salon est organisé par l’Association TAOL SKOAZ GWIDEL

Horaires d’ouverture du salon  de 10 h à 19 h

Entrée : 2€

 

 

Lumières sur 2020

20191229_150922

(Vallée de Gavarnie-Pyrénées)

LUMIERES SUR 2020

Pour cette nouvelle année je nous souhaite le meilleur…et que ce meilleur soit de nous rencontrer encore un peu plus chaque jour, nous connecter à notre profondeur, à notre essence, avec ce que chaque jour nous propose et tout particulièrement dans les doutes et les incertitudes…

…comme une invitation à rester centré.e.s sur le présent pour Être ce que nous voulons Être, à chaque moment, dans nos expressions, nos contemplations, nos pensées, nos actions, nos échanges avec les autres et surtout avec nous-même.

Merci à toutes les personnes rencontrées en 2019 et la confiance accordée,

Gratitude pour toutes les expériences et leurs enseignements…

même les plus douloureuses

Vive 2020 pour les retrouvailles, les nouvelles rencontres…et toutes ses surprises.

Chaleureusement

Isabelle Lassègue

« Devenir adulte, c’est reconnaître sans trop souffrir que le Père Noël n’existe pas. C’est apprendre à vivre dans le doute et l’incertitude. » Hubert Reeves